LIBERTE ?



Ils attendent les vents, qui les emmèneront
Violentes bourrasques, qui les emporteront
Une issue de secours, un passage obligé
Vers la vive lumière, parfum de liberté

Ils ne sont que des hommes, leur vie n'est que travail
Leur espoir s'est perdu dans une profonde faille
D'investir le métro ou dans l'assurance vie
Ils sont libres et d'aimer mais n'en ont plus envie

Ils sont libres d'aller, mais ne savent plus où
Leur liberté chérie n'est qu'un odieux carcan
Il leur reste une issue, tourne tourne la roue
Abandonner les hommes, partir, lever le camp

Leur seule liberté n'est ni pluie ni soleil
Il faut quitter le temps, vivre un bel l'infini
De leur rêve d'enfant, rejoindre les merveilles
Et trouver dans la mort, une liberté de vie

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site