INVESTITURE

INVESTITURE

 


L'investiture de Barack Obama comme président des Etats-Unis d'Amérique, telle qu'elle aurait pu se dérouler si... et si...

En participation à l'anthologie « Mensonges et boniments » du collectif d'auteurs Dix de Plume

 


En lecture directe sur Calaméo : http://fr.calameo.com/books/000012307db2a42e31f99

Extrait :

La campagne bat son plein et les attaques personnelles entre les deux candidats ainsi qu'entre leurs éventuels futurs vice-présidents ne se font plus à fleurets mouchetés. Obama est accusé d'être un proche de certains milieux terroristes et, insulte suprême, Sarah Palin le traite de « socialiste ». Puis, alors que le sénateur de l'Illinois interrompt sa campagne pour se rendre au chevet de sa grand-mère gravement malade, il reçoit le soutien de diverses personnalités républicaines. Ceci, cependant, n'a guère d'influence sur les intentions de vote et le candidat Mc Cain remonte dans les sondages grâce à ses intéressantes et novatrices propositions économiques. Pat est perplexe. L'élection approche à grands pas et elle réalise que finalement rien n'est joué. Elle commence même à douter de la victoire du jeune sénateur démocrate.

La sonnette retentit. Pat actionne l'ouverture automatique et quelques courts instants plus tard, Beverly entre, toute essoufflée, toute excitée et sans même prendre le temps de retirer son manteau elle se jette pleine d'enthousiasme au cou de Pat :
- « J'ai réussi ma belle ! J'ai réussi ! Je suis la femme la plus heureuse du monde !
- Mais tu as réussi quoi ? Je ne sais même pas de quoi tu parles !
- C'est trop génial ! Jamais je n'aurais pensé pouvoir y arriver ! Oh si tu savais comme je suis heureuse !
- Vas-tu me dire enfin ? Comment veux-tu que je partage ta joie si je ne sais même pas de quoi tu te réjouis ?
- Tu as devant toi... tu as devant toi la...
- La quoi ? Tu m'énerves à la fin !
- Mais calme-toi, tu ne veux tout de même pas gâcher mon plaisir ?
- Je ne sais pas de quel plaisir tu parles ! » Crie-t-elle soudain.
Elle attrape sa veste de velours noir et sort, très énervée. La porte claque laissant Beverly pantoise, mais toujours souriante. Depuis des mois elle travaillait en secret dans ce seul et unique but : devenir la biographe officielle de Michelle Obama. Et son rêve est devenu réalité.
- « Mission accomplie, mon destin peut désormais suivre son cours historique ! »

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site